top of page
Rechercher

Les choses que l'on attend des gens

Dernière mise à jour : 16 mai 2022


Parfois , j'espère des choses des gens. Souvent même. Des choses qu'ils n'ont pas la largesse d'offrir. De l'espace pour accueillir ma vulnérabilité, de l'écoute, des sentiments à me partager, de l'attention à me donner, du temps à m'accorder ou tout simplement l'envie d'être en ma présence. J'attend d'eux et finalement c'est juste pour qui ?

Je dis ça car j'ai rêvé récemment de mon père. Dans ce songe, il m'expliquait avec une implacable sincérité qu'il était prêt à être père 1 jour par semaine. C'est ce qu'il était capable de faire, ses priorités sont ailleurs. Centrées vers lui, ses projets et ses ambitions. Le choc en me réveillant ! Mais c'est la discussion la plus honnête que j'ai pu avoir avec mon père en 29 ans d'existence (même si elle s'est passée en rêve ahah!). Enfin ! Il avoue : il ne veut et ne peut pas être père. Ses actions et sa - brillante - absence une bonne partie de ma vie, suggérait pourtant ce constat. Mais formulé ainsi, je sais pas... j'ai enfin percuté.

Et j'ai pu entamé un deuil. Un deuil pour mon cœur éprouvé d'espoirs vannés. Pour mon corps privé et dénudé du manteau paternel. Et pour l'amour inconditionnel dont je n'aurai jamais l'assurance de sa part.

Je suis arrivée là finalement. Après des années de rage et d'une épaisse rancœur. Je commence à accepter, que je n'ai pas de père. C'est dur et en même temps extrêmement libérateur.

Re-père

A temps partiel tu as un Père, Tu navigues sans repères,

Alors, tu te perds ?

Non.

- Fatoumata, le 14/12/21


J'ai un père éclipse. Un père absent. Qui m'a fait cadeau de sa défection. J'ai bien estimé sa valeur, à lui, en l'exemptant des prérequis du père. Sa présence est un poison au pire quand il se veut père selon ses critères, au mieux une gêne quand il est juste lui même, un individu, avec sa personnalité et son histoire. Je remercie pour toutes ces années sans lui. Une plante peut pousser sans soleil. C'est ce que je suis. Oui, j'aurai pu grandir plus belle et plus grande avec la bonne eau, le bon terreau, la bonne attention et la bonne lumière. C'est vrai.

Mais pas sous son soleil ardent.

J'aurai étouffé. Plus d'eau et aucune ombre, ni de nuits pour me rafraichir et me repaitre de la rosée du matin. Un soleil brûlant. Intransigeant. Intraitable. Irascible. Ce père fait parti des cartes que l'on m'a distribué à ma naissance. Qu'il se soit mis en mode éclipse est le plus beau cadeau qu'il est pu me faire. Je le reconnais et l'accepte aujourd'hui.

Merci pour ton présent, Papa.


- Fatoumata, le 16/05/2022

58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

10 kg

Comments


bottom of page